Siku

siku02

siku03

siku04

siku05

siku06

Tel un monolithe forgé par la rigueur des éléments, le centre Siku se dresse au cœur d’Iqaluit. Ses volumes disloqués semblent avoir traversé les siècles et évoquent la dureté du climat.
Les angles et les coins incisifs nous rappellent le roc intemporel qui émerge de l’océan de glace.
Poussée par des marées titanesques, la banquise s’est rompue et s’est empilée sur le rivage. Ces strates ont formé incidemment une tour qui pointe vers tous les horizons. Dans ses fissures béantes s’engouffrent la lumière et une multitude de gens. Les chaudes atmosphères intérieures nous interpellent et nous envoûtent. Une clameur nous attire vers son centre dans lequel plonge abondamment le soleil. Tout autour de nous s’activent des gens en provenance des quatre coins du monde. C’est au centre de ces lumières, de cette activité que nous nous émerveillons à voir, dans ces vastes étendues arctiques, un arbre verdoyant.

Bâtiment phare d’une capitale en pleine effervescence, le centre Siku se veut un important moteur pour l’économie d’Iqaluit et du grand nord canadien. Réunissant de multiples fonctions et services, ce sont les habitants de la région, le domaine hôtelier, le domaine culturel, les restaurateurs, les petits producteurs locaux et les petites entreprises qui bénéficieront grandement de ces nouveaux espaces. Ce pôle économique et culturel jouera également le rôle de centre de rencontre et d’échange d’idées grâce à ses nombreuses salles de classe et de conférence ainsi qu’à ses incubateurs d’entreprise. Une grande salle multifonctionnelle pouvant s’ouvrir sur l’extérieur accueillera congrès, spectacles et évènements d’envergure.

Les méthodes de construction et technologies innovatrices proposées feront de cet édifice un exemple à suivre en termes d’architecture durable et écologique au nord du 60e parallèle. La structure du bâtiment sera érigée à l’aide de conteneurs provenant directement de l’acheminement des matériaux nécessaires à la construction de l’édifice. Les grandes portées de ces éléments préfabriqués permettent d’ériger rapidement de grandes surfaces créant ainsi des espaces vastes et volumineux. Le centre Siku, avec son architecture désarticulée et dynamique, évoque la glace, la rigueur des éléments et l’inuksuk. Ses volumes qui s’assemblent et se projettent vers l’horizon se veulent un symbole d’accueil et d’identité nationale.